©dφ-david philippon_triobonson-magalie blachier archi

La photographie d’architecture comme je la pratique

 

I/ Enjeu

L’enjeu recherché dans mes photos d’architecture: la clarté. Que l’on puisse en regardant une ou plusieurs photos avoir un axe de compréhension de l’objet photographié.

 

 

page

 

II/ Mise en oeuvre

Tout commence au premier contact avec le commanditaire: ce qui ressort de la discussion, les repérages sur google Maps, la vérification des orientations pour l’éclairage des façades. Tous ces éléments se conjuguent à une promenade contemplative sur les lieux.

 

_DSC0791

 

 

III/ La promenade contemplative

Elle me permet de créer un lien « personnel » avec la réalisation. Elle fait foi de témoignage vécu et inscrit donc le bâtiment dans son concret et son existant.

_00001dφ Photo David Philippon_03

IV/ La question de la météo et des saisons.

Le ciel bleu n’est pas la condition d’une image parlante :

 

_00044dφ Photo David Philippon

En dehors de l’hiver, le rideau végétal peut masquer une façade ou créer des ombres fortes. La solution pour une meilleure visibilité peut être de faire des photos à ce moment là :

_DSC5472b

 

 

V/ Le travail de retouche

Toutes mes photos sont retouchées. . En général, les ciels et les sols sont toujours trop clairs et les ombres trop noires. Le travail de retouche me permet de me remettre en rapport avec mon expérience visuelle. Un exemple en trois images:

prise de vue  » standard »

_00041cdφ Photo David Philippon

La même prise de vue affichée par mon appareil  programmé pour voir toutes les valeurs.

_00041bdφ Photo David Philippon

Le résultat retouché.

_00041dφ Photo David Philippon

 

VI/ Se laisser surprendre

Je ne me prive pas lors d’une promenade contemplative de me laisser surprendre par des images dont la clarté n’est pas l’enjeu primordial.

 

 

 

VII/ D’autres exemples

Sur la page portfolio

 

 

 

 

 

 

It seems we can’t find what you’re looking for. Perhaps searching can help.

Press Enter / Return to begin your search.